1.  Le refuge consent à l’adoption de ses pensionnaires sous certaines conditions préférentielles :

 

–  Elle est réalisée sur le territoire Français pour les animaux ADULTES.

Pour les CHIOTS ou CHATONS, le domicile des adoptants doit se situer dans notre département (13) pour des raisons de suivi ( notamment de stérilisation et d’évolution) 

– Il est souhaitable , autant pour l’animal que pour sa future famille, que l’adoption se fasse au refuge après avoir fait plus ample connaissance .

–  Toutefois , chaque demande sera étudiée avec soin et dans l’intérêt de l’animal . En conséquence , des solutions peuvent être trouvées afin de permettre au chien ou au chat de rejoindre ses nouveaux propriétaires ( co-voiturage par exemple ..)

–  Dans ce cas , une pré-visite à l’adoption sera effectuée .

  2.  Les tarifs :

 

Adoption chiens:

– Mâle adulte pucé, vacciné: 150 euros

– Mâle castré, pucé, vacciné : 250 euros

– Femelle stérilisée, pucée, vaccinée: 250 euros

– Chiot et chien (0 à 3 ans) mâle castré, pucé, vacciné: 250 euros

– Chiot femelle stérilisée, pucée: 250 euros

Adoption chats:

– Tous nos chats ( mâles et femelles ) partent stérilisé(e), pucé(e) et vacciné(e) et  les frais sont de 140 euros.

– Les chatons sont pucés et vaccinés. Il y a une OBLIGATION de stérilisation à 6 mois. Les frais sont de 140 euros. La stérilisation est réglée lors de l’adoption, il faudra donc prendre rendez vous à 6 mois avec le papier d’adoption chez un de nos vétérinaires.

– Si la stérilisation n’est pas faite, nous ne pouvons pas mettre le chat aux noms des adoptants.

 

   3.  Afin de finaliser cette adoption , pensez à vous munir :

 

–  d’ une pièce d’identité

–  d’ un justificatif de domicile

–  d’un collier et d’une laisse pour votre chien

– d’ un panier ou cage de transport pour votre chat

 

               DSCN3139 [320x200]                                                     

  4. Des leçons  d’éducations gratuites    vous seront proposées le jour de l’adoption.

Il s’agit de  faire connaissance avec votre animal de la meilleure façon et d’obtenir des conseils et des réponses éclairées à vos questions .

Elles sont  chaudement recommandées  quel que soit la race ou la taille du chien ! !

Chiens-108


INFORMATION CONCERNANT L’ADOPTION DES CHIOTS :

Comme beaucoup de refuges, nous accueillons des chiots et, après un séjour en famille d’accueil, nous essayons de leur trouver la meilleure famille possible en fonction de leur caractère. Comme beaucoup de refuges, nous rencontrons des difficultés post-adoptions et ce texte, rédigé par la SPA de Besançon exprime pleinement notre sentiment sur le sujet:


« Malgré toutes les précautions que nous mettons en oeuvre pour placer les chiots et jeunes chiens à des maîtres responsables, il est pourtant très clair que ce sont ces chiens, qui, vers l’âge d’un an en général, sont le plus victimes d’un nouvel abandon, de la part de gens en qui nous avions confiance.

Une issue tragique pour l’animal qui vit un nouveau traumatisme affectif, et qui pourtant, la plupart du temps, aurait pu être évité avec un peu d’humilité, de patience, de bonne volonté et en consultant des professionnels (vétérinaire, comportementaliste, éducateur, etc…)

En effet, à cet âge, beaucoup se rendent compte qu’un chiot, ça grandit !! Et que l’adulte qu’ils ont maintenant chez eux ne convient finalement pas à leur mode de vie et donc choisissent, par facilité de le ré-abandonner (quitter un milieu toxique étant, certes, souvent préférable pour le chien !).

L’idée reçue, archi fausse et largement répandue (par les éleveurs entre autres…) qu’un chiot est « malléable », « plus facile pour un premier chien », fait trop souvent oublier qu’un chiot c’est beaucoup plus de travail qu’un adulte, et que sans vraies connaissances on ne peut anticiper.
De ce fait, lorsqu’on est débutant, inexpérimenté, les erreurs accumulées se payent comptant… à partir de l’âge d’un an justement.

Alors que tout aurait été la plupart du temps beaucoup plus simple avec un adulte, choisi en toute connaissance de cause suivant son caractère, son morphotype… Et les conseils des soigneurs-animaliers qui le côtoient quotidiennement.

Craquer pour un chiot est très facile. En être responsable toute sa vie, de toute évidence beaucoup moins. (même quand on a fait la démarche de venir le chercher en refuge)

Aussi, nous serons maintenant encore plus exigeants quant aux motivations, à l’expérience, aux conditions de vie et d’emploi du temps, aux aptitudes des adoptants postulant pour des chiots.

Il faut rappeler que l’adoption dans un refuge est d’abord un sauvetage. Et que la spa et les animaux qu’elle héberge ne sont pas là pour satisfaire à des critères d’exigence égoïste de consommateurs.

Et donc que le bien-être présent et futur de nos animaux nous guide en priorité, lorsque nous accordons notre confiance à un adoptant. »